•  

    Mosaïque représentant le peuple aborigène (Emerald)

     

     

    L’Australie a été une superbe étape pour nous. Le pays à une histoire relativement courte dont toute une partie ne fait pas la fierté des Australiens. En effet la plupart d’entre eux regrettent la façon avec laquelle les colons ont délogé la population aborigène qui maintenant ne représente plus qu’une faible minorité assez mal intégrée dans la société actuelle. Bien que le racisme se fasse encore ressentir, les Australiens que nous avons croisés étaient très accueillants, et nous ont permis de découvrir une Australie bien plus authentique que celle que l’on veut nous montrer dans les brochures.

      

    L’Australie offre des paysages, une faune et une flore exceptionnelle que vous ne pourrez observer nulle part ailleurs. Avec une multitude de parcs nationaux ouverts au public et gratuits, les amoureux de la nature ne peuvent que se plaire à randonner dans les desserts, les jungles tropicales, les mangroves ou encore les longues plages de sable blanc fin. Le dépaysement est assuré !

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    le trio gagnant de Brisbane

     

     

     

    Le matin du 23 Avril, Die nous dépose sur le parking d’une station-service sur Bruce Highway pour la dernière partie de notre périple en Australie. Nous reprenons alors le stop et ne tardons pas à trouver un nouveau complice pour notre dernière étape de l’expédition : une dame en tailleur, à la coiffure tirée à quatre épingles, franchement on aurait jamais parié sur elle ! Elle nous a déposés au cœur de la ville de Brisbane. Objectif accompli: nous avons fait du stop de Cairns à Brisbane, en passant par l’outback soit une distance de 2256km !

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • 18 au 22 Avril :

                 La maison de Die et Geoff

      

                 Le jour suivant nous quittons Emerald pour Rockhampton avec un ami de Kim. Il nous dépose là-bas 3 heures plus tard : nous voilà de retour sur Bruce Highway (la voie rapide qui longe la côte Est australienne). Il ne nous reste plus qu’à parcourir les 589 km qui nous séparent de Caboolture, le point de rendez-vous que nous avons fixé avec Die et Geoff, le couple que nous avions rencontré à Kuranda. Jour de chance : relancez les dés, et ne repassez pas par la case départ… le stop fonctionne à merveille. Au total, nous aurons parcouru pas loin de 850 km dans 5 véhicules différents, et malgré toute attente, nous atteignons la sortie de Caboolture le même jour. Il est 21h, Die et Geoff se présentent bien au rendez-vous et nous amènent chez eux pour y passer les 5 jours suivants.

     

     

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Les gemfields de Rubyvale :

    notre carte au trésor

     

     

     

                    De nombreux récits évoquent des fortunes bâties du jour au lendemain, par quelques chanceux étant allé prospecter dans des gisements de pierres précieuses à l’ouest d’Emerald. Ces « champs de gemmes » sont les plus vastes au monde, et ils se distinguent par la présence de saphirs rares et de grosse dimension. En 1979, un enfant de 13 ans avait trouvé le plus gros cristal jamais découvert. Cette pierre dénichée en l’occasion du centenaire des champs de gemmes d’Anakie fut nommée « la pierre de cent ans » elle pesait 368g, avec ses 2 020 carat, c’est le plus gros saphir jamais trouvé. Elle fut achetée par les frères Richardson, puis dérobée lors d’une exposition de gemmes à Sydney. Retrouvée de nouveau en 1986, elle fut revendue pour la somme de 5 000 000 $. Cette histoire qui en a fait rêver plus d’un nous a laissé songeurs…

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    drapeau australieCapitale: Canberra 

    Langue officielle: l’anglais

    Monnaie: Le Dollar australien

    Drapeau: il utilise 3 symboles, l'Union Jack, l'étoile du Commonwealth et la Croix du Sud.

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Emerald

     

     

     

     

     

    Du 10 au 17 Avril nous séjournons à Emerald. Une fois n’est pas coutume, nous nous rendons là-bas en stop, mais cette  fois la chance est de notre côté. Le matin avant de partir travailler Luke nous dépose devant une station d’essence à l’entrée de la nationale pour Emerald. Le deuxième conducteur que nous croisons accepte de nous déposer 300 km plus loin à Clermont. Nous comprenons un peu plus tard que le conducteur et l’homme qui l’accompagne sont en fait les propriétaires de la station-service, et d’une dizaine d’autres dans le pays. Ils nous déposent 2h30 plus tard dans une de leur autre station à Clermont, il ne nous reste plus que 100km à parcourir.

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • wheel of fire

     

     

     

                  De Mackay nous décidons de louer une voiture à l’aéroport pour nous rendre dans le parc national de l’Eungella sur une journée. Soleil nous accompagne pour cette petite aventure.

     

     

    Quand tu t’installes à gauche et que tu cherches ton volant (que quelqu’un a mis de l’autre côté !), que tu cherches ta ceinture du côté gauche, que tu mets 3 fois les essuies glace au lieu de mettre ton clignotant, et que tu t’écrases la main droite dans la potière en cherchant le levier de vitesse… ben c’est que t’es en Australie et que tu ne t’es pas encore habituée à rouler à gauche ! Les premières minutes ont été plutôt difficiles d’adaptation, mais au final on s’y fait plutôt vite. Après 2 bonnes heures de route, une piste de gravier et plusieurs traversées de rivières (mieux vaut avoir vérifié la météo avant!), nous arrivons à destination.

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le goospound de Mackay

     

     

     

                   Le 5 avril nous quittons l’appartement de Steve tôt le matin pour tenter notre chance en stop jusqu’à Mackay, environ 400 km plus au sud. Il est 7h du matin, nous passons devant l’église quand un couple de retraité (encore une fois… c’est qu’ils sont partout !!!) nous observe avec nos gros sacs. Nous leur adressons un « good morning » bien audible et nos plus jolis sourires, ils nous amèneront quelques minutes plus tard à une station d’essence à la sortie de la ville pour trouver une voiture dans la bonne direction. Rapidement nous trouvons un chauffeur qui nous dépose 70 km plus au sud.

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • SS Yongala

     

    Au 20 ème siècle, les routes étaient peu développées sur le continent australien et les distances à parcourir bien trop longues aux vues des moyens de déplacement terrestres de l’époque. La meilleure option pour se déplacer était donc par la mer. De nombreux bateau reliaient ainsi les mines d’or de l’Australie de l’ouest aux ports de la côte Est, et parmi eux : le SS Yongala.

     

    Le 14 mars 1911, le SS Yongala entamait ainsi son 99ème voyage dans les eaux d’Australie, transportant des passagers de Melbourne à Cairns. Mais voilà que peu après son étape à Mackay, un cyclone tropical fut annoncé entre Mackay et Townsville. Des télégrammes furent envoyés par la station météo, et des drapeaux de signalisation furent dressés, demandant aux navires de se réfugier dans le port de Mackay. Le SS Yongala ne reçut jamais ces avertissements. Pris dans le cyclone, il sombra au Sud de Townsville le 23 mars 1911. Des 49 passagers et 73 personnes de l’équipage présents sur le navire, aucun n’a pu survivre à cette tragédie.

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Magnetic Island

     

     

     

                    Le jour suivant nous prenons un ferry pour Magnetic Island, une magnifique île quelques kilomètres à l’est de Townsville. A l’origine, cette île doit son nom aux interférences que le capitaine Britannique James Cook avait remarqué sur sa boussole en 1770 lorsqu’il naviguait le long de la côte Est australienne. Après des recherches scientifiques, la cause de cet effet « magnétique » n’a pas été trouvée. De nos jours, ce nom à toujours son sens : l’île agit comme un aimant à touristes ou vacanciers. Il faut dire que c’est un paradis pour les amoureux de la nature, avec ses plages sauvages, ses tombants rocheux, ses forêts d’eucalyptus et son héritage historique de la seconde guerre mondiale.

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • autostop jusqu'à Townsville

     

     

     

    L'autostop:

     

                    Tôt le matin nous quittons Sandy pour commencer à faire du stop en direction de Townsville : une petite ville située à 400 km au sud de Cairns. Nous avons écrit « sud » sur un bout de carton que nous présentons en bord de route, Yann s’est rasé pour l’occasion, et j’ai mis un T-shirt aux couleurs biens criardes pour attirer l’attention. Armé d’un joli sourire, nous tentons de trouver un véhicule qui serait susceptible de nous amener à destination. Les 2 premières voitures que nous prenons, nous déposent seulement quelques km plus loin. Nous nous retrouvons donc à la sortie de Cairns. Nous sommes devant une sortie de station d’essence, mais personne ne va au bon endroit, et il commence à faire chaud.

     

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite...


    1 commentaire
  •  

    Kuranda et Trinity beach

     

     

     

    Le lendemain matin nous  partons en voiture avec Sandy au petit village de Kuranda. Ce dernier est  le point de départ de plusieurs petits treks au milieu de la forêt tropicale dont le plus connu mène aux chutes de Barron. Pour la petite histoire du lieu : avant 1876, les européens n’avaient pas encore exploré cette zone mais tout changea lorsque de l’or fut découvert dans le plateau. Deux routes furent alors tracées au travers des gorges de Baron (aujourd’hui ce sont des chemins de randonnées) jusqu’à ce qu’un chemin de fer soit ouvert et accroisse l’activité de la zone par l’exploitation minière, forestière et agricole. Les chutes de Barron font plus de 200 m de haut. Après d’importantes pluies le débit est impressionnant, mais il n’a pas plu depuis quelques jours, et il fait très chaud. Aujourd’hui, le filet d’eau est bien plus modeste ce qui nous permet de voir les différents bassins d’eau étageant la cascade et la roche creusée par la puissance des flots. La descente reste vertigineuse. En chemin, nous testons la résistance des infrastructures… c’est du solide ! 

     

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

               Cairns

     

             Cairns fait partie du peu de ville présentes sur les cartes de la côte Est australienne, nous pensions donc arriver dans une grande ville. En fait Cairns est une petite station balnéaire qui vit surtout du tourisme de la plongée, des foules de gens attirés par la fameuse grande barrière de corail.

                La ville en elle-même n’a pas un grand intérêt touristique. Bien qu’elle soit située sur le bord de mer, la baignade est absolument déconseillée parce qu’à cette saison des méduses très dangereuses pour l’homme se baladent dans le coin. Une sorte de piscine protégée juste en bord de mer gratuite et ouverte à tout le monde a donc été construite. Tout autour, des tables de pique-nique et des barbecues électriques mis à disposition des gens : vraiment un coin très convivial !

     

     

     

    Lire la suite...


    2 commentaires
  •                Un saut au pays des KangourousAprès pas loin de 6 mois en Asie, nous changeons de continent pour aller explorer l’Océanie. Le départ d’Asie a été pour le moins qu’on puisse dire un peu laborieux.

                  Tout d’abord, nous quittons la fabuleuse île de Tioman en compagnie de Simon pour retourner sur la péninsule malaisienne à Mersing. Nous passons une première nuit là-bas, après laquelle Simon qui a une soudaine envie impérieuse de froid et de travail, prend un bus pour Kuala Lumpur où l’avion pour son retour en France l’attend.

     

    Lire la suite...


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique